Antoinette Fouque - Espace des femmes

Antoinette Fouque - Espace des femmes

Antoinette Fouque, du MLF à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Elle fonde le Mouvement de Libération des Femmes avec l'aide d'autres militantes. Le Mouvement de libération des femmes a vu son nom déposé afin d'éviter toute récupération. L’Alliance des femmes pour la démocratie voit le jour sous la houlette d’Antoinette Fouque (http://www.espace-des-femmes.fr/antoinette-fouque/) à la fin des années 80 lorsqu'elle rentre des USA.

Editrice et libraire

Elle ouvre une première librairie dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés. Là, elle vend l'ensemble de la littérature féminine du moment. Sa société d'édition permet à Antoinette Fouque de promouvoir la littérature féminine. Antoinette Fouque s'est rendue compte que les femmes n'occupent que peu de place dans le monde du livre à force de fréquenter les cercles intellectuels.

Théoricienne et auteure

Antoinette Fouque imagine le terme "féminologie", car elle abhorre les "-isme" qui réfèrent à une théorie. La féminologie, l'écrivaine la décrit dans les pages de 3 ouvrages. L'auteure ne se reconnait pas dans la notion du 2e sexe de Simone de Beauvoir. Naturellement, Antoinette Fouque a prêté sa plume à divers livres collectifs et participé à de multiples entretiens.

Antoinette Fouque, de la cité phocéenne à la capitale

Au milieu des années 60, Antoinette Fouque est maman, elle prend alors conscience des obstacles qu’une femme rencontre quand elle doit assumer ses mission de femme et de mère alors qu'elle exerce un métier. Son enfance se passe paisiblement sereine dans la cité phocéenne. Le père d’Antoinette Fouque était un militant communiste.