VIDEOS. Mort d'Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF - La Parisienne

Videos. mort d'antoinette fouque, cofondatrice du mlf - la parisienne

Une figure et des mouvements

Elle fait partie des militantes qui ont fondé le MLF. A la fin des années soixante-dix, Antoinette Fouque (leparisien) et d'autres activistes font le choix de déclarer le MLF sous la forme d’une association. Le Mouvement de libération des femmes a vu son nom déposé à l'Institut national de la propriété intellectuelle dans le but de prévenir une récupération par les partis.

Antoinette Fouque, une jeunesse entre Marseille et Paris

La cité phocéenne a vu naître Antoinette Fouque en 1936. Son enfance se déroule tranquillement tranquille à Marseille. La jeune femme suit d'abord ses études dans les Bouches-du-Rhône puis gagne Paris. La Marseillaise rencontre son époux alors qu’elle est toujours à l'université. Antoinette Fouque va garder toujours un ancrage politique marqué à gauche de ses années passées dans un quartier populaire.

Une militante sur toute la planète

Antoinette Fouque s’est engagée dans dans tous les combats pour les droits des femmes. Le Collège de Féminologie et l’Observatoire de la Misogynie ont été fondés par cette militante. Antoinette Fouque s'engage aux côtés de femmes en luttes telles que la Kurde Leyla Zana et la Bangladaise Taslima Nasreen.

Alliance des Femmes pour la Démocratie : son engagement politique

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat pour l'égalité. L'AFD (Alliance des Femmes pour la Démocratie) se bat dans le but d'endiguer la poussée de tous les extrémismesdès lors qu'en 2015, les droits des femmes sont encore menacés. Antoinette Fouque s'engage avec les radicaux de gauche au scrutin européen de 1994. Elle est députée européenne entre 1994 et 1999.